Tribune de femme

Tribune de femme

Vision Express sur… : « C’est seul par ton boulot qu’ils finiront par t’accepter »

Ce que le pagne peut avoir, le pantalon ne le peut pas. Elle est entrée par la petite porte. Elle a dû … pour bénéficier d’un tel avantage. C’est la  «chose » du chef sinon elle n’ose pas faire ci ou ça. C’est le patron qui gère ! Comprenez donc ! Ce sont là autant d’affirmations, de déclarations souvent insensées qu’on entend souvent de la bouche de personnes lorsqu’une femme arrive à se démarquer d’un lot, ou, lorsqu’elle réussit là où des hommes ont des difficultés. Qu’elle soit mariée ou non. C’est triste et même très triste ! Pourrait-t-on dire.

Voici l’histoire d’une dame qui, exténuée des médisances sans fondement, des calculs  pas vraiment justifiés, a dû abandonner son poste dans une grande société de transit. La tête bien remplie, avec un parcours scolaire et professionnel qui force l’admiration, elle ne tarda pas à trouver un autre « job ». Elle qui croyait au havre de paix, s’était clairement trompée. Sa nouvelle société fut pire que la précédente. C’était un enfer où calomnies, mensonges, critiques… étaient monnaie courante. Que faire ? Partir encore ou affronter ces « affairages » gratuites et sans fondement !!!

Ce genre de cas est le vécu quotidien de beaucoup de femmes. Féministe ou avocate des femmes, certes, on est tout de même tenté de se demander souvent si ceux qui parlent ainsi réfléchissent par deux fois, ou s’il ne s’agit pas dans le moindre des cas d’une jalousie. Une femme dans la politique ne peut réussir aujourd’hui sans qu’on ne dise qu’elle est « parrainée » par telle ou telle personnalité. Les artistes musiciennes ne peuvent briller de mille feux sans qu’on ne leur reproche d’être les protégées de X ou Y. Une femme ne verra pas prospérer ses affaires si elle n’est pas soutenue par un homme et non des moindres.

L’on ne doute pas de l’existence de brebis galeuses, qui, malheureusement sont les premières à s’associer à ces «médisants» qui croient que la femme ne peut rien avoir dans la tête, à même de faire positivement changer les choses. Ces affirmations gratuites ne peuvent en aucun cas contribuer à bâtir une nation solide. Même si certaines femmes marchandent leur charme contre une promotion ou une prospérité quelconque, il faut courageusement admettre qu’il y a des femmes et bien des braves qui méritent non seulement respect et considération, mais aussi les responsabilités qu’on leur confie. Elles sont honnêtement arrivées là où elles sont, avec la détermination et la volonté à aller de l’avant.

La femme et l’homme ont les mêmes aptitudes. La seule différence reste le sexe. Pour dire qu’autant il peut être intelligent, autant elle peut être intelligente. Autant il peut occuper un poste, autant elle le peut. Autant il peut obtenir des diplômes, rafler des prix, autant elle le peut également. Elles sont nombreuses à avoir compris que « c’est seul par ton boulot qu’ils finiront par t’accepter », comme le dit l’artiste musicien Martin N’Terry.

Bassératou KINDO

 



04/06/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 302 autres membres