Tribune de femme

Tribune de femme

Vision de l’Express sur… : Inconcevable, qu’elles fassent le premier pas vers les hommes !!!

Voir un homme. Lui dire qu’il te plaît bien. L’inviter dans un cadre enchanteur où vous êtes accompagnés d’une musique douce et fine. Prendre ses mains dans tes mains et lui chuchoter des mots d’amour. C’est l’un des « gros risques » que beaucoup de femmes n’accepteront jamais prendre. Elles n’osent même pas rêver de cela ou y penser un seul instant. Du fait de la « sincérité » et de « l’honnêteté » qui prévaut chez une proportion somme toute non négligeable d’entre elles. Bien d’autres choses s’imposent également. Liées probablement à l’éducation et même à la tradition. Ce qui laisse voir qu’il ne s’agit pas de simple orgueil. Ce serait d’ailleurs un scandale. Le monde a certes évolué, mais de là à effectuer certains pas, le fossé demeure grand et les mentalités, réticentes chez certaines d’entre elles. D’autres par contre le font, mais rarement. Pourquoi ces dernières font-elles quand même le premier pas vers les hommes ? Les avis sont certainement partagés.

 

En tous les cas, c’est avec juste raison ou pas, que les femmes préfèrent se retenir même si le besoin se fait sentir et que l’occasion se présente. Les esprits sont ouverts et les relations sentimentales ne sont plus un tabou. « Quand on aime une personne, on doit être capable de le lui avouer », diraient certaines personnes. Pour les hommes, le problème ou du moins cette situation est une équation sans inconnue à solution évidente. Toujours avec un sens, d’autorité, de protection (…), le « sexe fort » use avec aisance de tous les moyens pour placer une rencontre avec l’autre moitié du ciel. Ce qui est en principe normal. Qu’en est-il de la femme ?

 

D’abord dans l'inconscience collective de la femme, c’est l'homme qui doit venir vers elle. Pour la plupart malheureusement, ce sont des promesses fallacieuses à dormir débout, dans le seul but d’atteindre l’objectif recherché. (…). Naïve et innocente quelques fois, avec à l’appui, le sentiment maternel, elle tombe très souvent dans le piège. C’est vrai que voir une femme draguer un homme n’est pas dans nos habitudes, mais pour sa part, la femme a, elle aussi, ses signes propres pour faire remarquer à un homme ses sentiments. Mais dans la discrétion. Faut-il aussi souligner que le « sexe fort » ne voudrait pas qu’on lui coure après.  En plus de le prendre mal, une étiquette est collée à la femme avec tous les qualificatifs du monde, si elle n’est matérialiste ou facile. Alors pour ne pas se voir railler, la femme préfère rester dans sa « coquille » et se contenter juste de contempler dans le silence, pour éviter tout risque. Autant l’homme pense conquérir la femme, autant le contraire peut être possible. Mais la propension est aux «gnagnis», aux «tantis».

Bassératou KINDO



22/02/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 302 autres membres