Tribune de femme

Tribune de femme

Une fille arrêtée par un gendarme pour « délit de Pathial »


Selon nos confrères du site Actusen, tout a commencé lorsque le pandore, en faction sur les lieux, a vu la fille marcher librement en pleine rue. La poitrine bien faite avec, à la clé, ses seins se démerdant comme pas possible pour se libérer du body qui a du mal à les contenir. Ainsi, le gendarme en question interpelle la fille en ces termes : « Je t’ arrêtes pour délit de pathial ». Avant que la pauvre ne trouve les mots justes pour placer une phrase, l’homme de tenue lui intime l’ordre de la boucler et d’aller l’attendre aux fins d’être acheminée à la Brigade de gendarmerie.

Là, des personnes de bonne volonté s’interposent pour inviter le limier à faire preuve de clémence. Mais elles butent sur le refus catégorique de ce dernier. Dans la foulée, une femme arrache son foulard et demande à la fille de se couvrir avec. Et ce, aux fins d’éteindre le feu qui couve audit Rond-point. Toutefois, la fille se braque et jure sur ce qu’elle a de plus cher que jamais elle ne mettra sur son corps le foulard avant de balancer à la figure du gendarme : « Tu n’es pas mon père encore moins ma mère. Après avoir effectué ma toilette, je les ai rencontrés en sortant de chez moi et mes parents n’ont rien trouvé à me dire. Donc, ce n’est pas à toi que je dois rendre des comptes ».

Suffisant pour que le gendarme s’enfonce dans son refus de libérer la fille, coupable de ce que certains qualifient d’attentat à la pudeur. D’autant que, selon le pandore, c’est cette façon indécente de s’habiller qui est à l’origine de plusieurs cas de viols sur fond de provocation. Et jusqu’à ce que nos confrères quittent cette scène inédite, la fille était toujours retenue entre les mains de l’homme de tenue.

Source: http://senego.net



03/07/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 302 autres membres