Tribune de femme

Tribune de femme

Une femme doit connaitre combien d’hommes avant le mariage ?

indfildelle.jpg

 

1, 2, 5, 8, 10, 20, 30, ou même 50. Combien d’hommes doivent connaitre une femme avant le mariage ? Le sujet peut paraître banal, néanmoins, il mérite, à notre sens, qu’on en parle. Mais avant, on a tenté de recueillir les avis des uns et des autres et voici ce qui en ressort. En effet, pour certains, une femme, même si elle a connu 30 ou 50 hommes avant le mariage gardera toujours sa valeur, surtout que ce n’est pas le passé qui compte, mais plutôt le caractère. Pour d’autres, une femme ne doit connaitre qu’un et un seul homme dans sa vie. Deux à la limite, en cas de force majeure (décès, ou rupture). Moïse a, quant à lui, estimé qu’une femme peut et doit connaitre autant d’hommes avant son mariage, car dit-il : « je suis un homme et je sais ce que nous sommes de nos jours. Pour avoir 1 bon, il faut avoir essayé 5. Pour avoir un homme qui pourra faire du sérieux, il faudra essayer 15 ».

Et si la femme doit vivre ces expériences deux fois de suite, et tout calcul fait, elle se retrouvera à 30 hommes avec qui elle aura entretenu des relations sexuelles. Trente hommes auront donc découvert sa nudité qui constitue selon certaines perceptions la dignité de femme.

Pour Fousséni, à vingt-cinq (25 ans), une femme doit en principe connaitre au moins 10 hommes. C’est dire qu’à trente (30) ans, elle se retrouvera avec près de 25 conquêtes. Un chiffre raisonnable selon Fousséni, qui estime que cela permet d’acquérir une forte expérience sexuelle, mais surtout de la vie à même de bien entretenir son foyer. Un avis que réfute foncièrement Aminata qui pense qu’une femme ne doit connaitre que moins de 5 hommes dans sa vie. Elle pense que trois semblent raisonnables. C’est dire, à son avis, que la femme peut connaitre deux déceptions, et la troisième relation ne peut être que la meilleure.

Une position qui fait marrer Fanta. Pour elle, une femme ne peut prétendre coucher qu’avec un seul homme dans sa vie. Elle peut avoir autant d’aventures. Pas parce qu’elle le souhaite, mais parce qu’il s’impose à elle. C’est pourquoi, estime-t-elle, « une femme ne doit jamais dire jamais ». Autrement dit, elle peut connaitre 10 ou 15 hommes en une année sans qu’elle le veuille. Un avis que partage Moïse qui ne condamne absolument pas ces filles « à plusieurs dossiers ».

Alors, une femme doit connaitre combien d’hommes avant le mariage ? La question souffre d’avoir de réponses exactes. Du moins, le sujet mérite-t-il une interrogation, quand on sait que l’homme peut toujours proposer, mais il reviendra à Dieu de disposer. Mais il ne s’agit pas aussi d’encourager à coucher avec le premier venu. Si l’homme peut dire avec fierté : « mille et une filles sont passées dans mon lit », ce n’est pas le cas pour une femme de passer dans le lit de mille et un hommes. 
Toutefois, du point de vue sociologique, le culturellement correct en matière de sexualité est de dire que la femme n’a pas eu de nombreuses relations. Cela se perçoit, par exemple, à travers l’interdiction de la polyandrie. Cependant, explique un sociologue, dans ce contexte de monde en perpétuel changement, le culturellement correct reste un idéal qu’on ne peut atteindre, pour ainsi dire que le nombre de relations ressemble plus à du folklore. Aussi, des relations autrefois interdite sont de nos jours tolérés avec de nouvelles formes de mariage qui voient le jour. Les filles-mères ne sont plus aujourd’hui un tabou, par exemple…

Bassératou KINDO



24/02/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 302 autres membres