Tribune de femme

Tribune de femme

Le premier mariage homosexuel a été célébré à Montpellier

 

Dans une ambiance empreinte d'émotion, le premier mariage homosexuel a été célébré à la mairie de Mon

tpellier. En couple depuis plus de six ans, Vincent Autin et Bruno Boileau se sont dit oui, onze jours après la promulgation de la loi Taubira.

C'est sans aucun doute le plus beau jour de leur vie. L'un arborant un nœud papillon, l'autre cravaté, Vincent Autin et Bruno Boileau se sont dit oui, mercredi 29 mai, peu après 18 heures, dans la salle des rencontres de l’Hôtel de Ville de Montpellier. C'est aussi le premier mariage homosexuel célébré en France, dans une ambiance chargée d'émotion, onze jours après la promulgation de la loi autorisant les mariages entre personnes de même sexe

"Nos premières pensées vont à tous les militants, les militantes, les associations qui se sont battus pour que le mariage soit légiféré", a déclaré fraîchement marié Vincent Autin, tout sourire. "Le vrai symbole de cette journée, c'est cette solidarité entre tous ceux qui se sont battus pour y arriver, mais aussi l'amour, a-t-il ajouté avant de remercier les proches du couple, mais aussi leur "amie" Najat Vallaud-Belkacem, ministre du Droit des femmes, invitée pour l'occasion. 

Dans son costume noir, Vincent Autin a terminé son discours par une citation du pasteur afro-américain Martin Luther King : "Une loi ne pourra jamais obliger un homme à m'aimer mais il est important qu'elle lui interdise de me lyncher".

"Ce jour-là, nous l'avons rêvé, il va devenir réalité"

Sur la musique de "Love and mariage" de Franck Sinatra, les deux jeunes époux ont procédé aux échanges des alliances après avoir reçu un livret de famille. Les quelque 200 invités et 300 personnalités politiques et associatives se se sont levés pour applaudir le couple qui se fera désormais appelé Boileau Autain.

"Ce jour-là, nous l'avons rêvé, a déclaré la maire de Montpellier, Hélène Mandroux. Il va aujourd'hui devenir réalité. [...] Votre histoire rencontre aujourd'hui celle de tout un pays, qui progresse, qui lutte contre toutes les discriminsations." Hélène Mandroux a tenu à offrir aux deux jeunes mariés les mots d'un petit garçon de dix ans : "Merci d'avoir aidé ma maman et les autres homosexuels à défendre leurs droits".

Un peu plus tôt dans l'après-midi, les forces de l'ordre ont dû procéder à une fouille de la mairie de Montpellier, après un appel téléphonique anonyme de menaces.

La médiatisation de leur union est totalement assumée par les deux hommes, en couple depuis plus de six ans. Vincent et Bruno auraient même voulu qu’un écran géant soit installé sur le parvis de l’Hôtel de Ville et qu’un "vin d’honneur citoyen" soit organisé afin de partager ce moment avec le plus de personnes possibles, mais leur souhait n’a pas été exaucé. 

La maire de la ville, Hélène Mandroux, s’est, elle, dit ravie que "le mariage soit enfin le même pour tous". Pour l’élue socialiste, cette cérémonie est l’aboutissement d’années de militantisme. En novembre 2009 déjà, elle avait lancé "l'Appel de Montpellier", une pétition en faveur du mariage gay. Et, en février 2011, elle avait elle-même célébré l’union de deux hommes, à l’époque de manière uniquement symbolique. Le premier mariage à Paris d'un couple homosexuel sera célébré le 7 juin à la mairie du IIIe arrondissement, a annoncé le maire socialiste Pierre Aidenbaum.

Source: //www.france24.com



29/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 302 autres membres