Tribune de femme

Tribune de femme

La fille, le marabout et le porte-monnaie

grand-porte-monnaie-femme-guess-bradshaw-slg-vg503346.jpg
Soucieuse de ses études mais aussi du mariage, Aida a décidé de consulter un marabout. « Aide-toi et Dieu t’aiderai », s’était-elle fait sienne de ce proverbe. Aida a donc pris la résolution de se rendre chez le marabout Bouba un soir. Après les salutations d’usages, ce dernier l’invite à s’installer sur une natte. Lui sur un tapis de prière, il sortit une feuille et un bic. Il remettra le bic à Aida pour qu’elle formule son vœu. Ce qu’elle fit. Et le marabout de commencer à tracer des traits, puis à écrire des écriteaux en arabe. « Ouf », dirat-t’il après la consultation. « J’avoue que son soupire m’a fait peur » raconte Aida. « Tu as une bonne étoile et elle brillera partout où tu passeras », rassure le marabout à Aida. Après les conseils et des sacrifices qu’elle devrait faire pour réussir ses études, le marabout lui fait une autre proposition. Et laquelle ? « Tu es une belle et intelligente fille, tu ne dois pas rester sans argent » lui dit-elle. Et de poursuivre : « je voudrais te préparer une portemonnaie qui te permettra d’avoir tous les jours autant d’argent que tu voudras. Je le ferai avec un billet de 10 000F CFA, tu pourras te servir autant de fois », confie-t’il.

Aida de lui demander comment cela peut-il être possible.

Sereinement il lui dira que c’est tout simple. « Je dois te faire l’amour sur une natte et sur laquelle je déposerai un billet de 10 milles. Parce qu’une partie du sperme doit y être, pour permettre de faciliter le travail », relate le marabout à sa cliente. Et elle de savoir si il va au moins se protéger ou pas. « Non » répond le marabout qui insiste sur le fait qu’il doit se servir du sperme pour préparer le portemonnaie. « Et le sida ? Et les MST ? N’a tu pas peur ? Me fais-tu tant confiance pour avoir des rapports non protégés. Et si je suis atteinte d’une quelconque maladie transmissible ? Autant de questions auxquelles le marabout s’en foutait pas mal qui voulait coute que coute satisfaire sa libido. Que faire pour sortir de cette maisonnette  du marabout ? Il a fallu inventer une histoire d’envie de se soulager que la jeune Aida arriva à se débarrasser du marabout. Arrivée très inquiète à la maison, elle n’a pas se retenir. Elle raconte ce qu’elle venait de vivre chez un marabout à sa grande sœur avant de se faire la promesse de se retourner que vers Dieu.

Comme Aida, elles sont nombreuses, des femmes qui ont des propositions de ce genre venant de soi-disant marabout. Si Aida a pu s’en sortir, beaucoup d’entre elles, malheureusement tombent dans le piège du marabout qui se la coule douce.

Bassératou



09/04/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 302 autres membres