Tribune de femme

Tribune de femme

Femme, moteur de changement : Ce n’est pas une lutte contre les hommes, mais plutôt contre les mauvaises idées

Le forum sur le thème de la 8é édition du festival ciné droit libre a eu lieu dans la salle petit Meliès, le samedi 7 juillet 2012. Avec comme invités : Barbara Hendricks, cantatrice américaine, Irène Tasembedo, danseuse contemporain et Nestorine Sangaré, ministre de la Promotion de la femme. Le modérateur était le Pr Serge Théophile Balima. Un forum très enrichissant, pourra-t-on dire. Car magnifié la femme, en effet, relève d’un art. Au début et à la fin de tout, la femme constitue un véritable levier de développement. « Cet atout, il faut la saisir à temps », clame la ministre de la Promotion des femmes, Nestorine Sangaré. Pour Irène Tasembedo, le signal d’alarme est sonné, mais il revient aux femmes de s’exprimer avec convictionC’est à elle, d’engager le combat pour le changement. Ne donc plus attendre que tout vient des hommes. Ce changement à plusieurs dimensions (politique, économie, sociale, culturel), doit être soutenu par les hommes, parce qu’une femme émancipée bénéficie à toute la nation. Le changement des mentalités est, à cet effet, un facteur très important à résoudre. Pour Barbara Hendricks, il faut tout simplement une légalité dans la différence. La femme, moteur de développement passe par une éducation certaine, en plus d’une bonne orchestration de démocratie. Étant donné que l’émancipation de la femme profite le plus à l’homme. Et Nestorine Sangaré d’ajouter que la guerre des sexes n’aura jamais lieu. « On ne lutte pas contre les hommes, mais plutôt contre les mauvaises idées », ont-elles indiqué.
 
Bassératou KINDO


08/07/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 302 autres membres