Tribune de femme

Tribune de femme

Des femmes de Bobo pleurent la fermeture judiciaire d’une usine

3.jpg
« Je travaille à CORI depuis près de 15 ans. C’est avec ce revenu que je paye la scolarité de mes enfants. Et ce sont plus d’une centaine de femmes, la majorité veuve, qui sont la même situation. Un jour, ils sont venus nous chassés. Nous sommes dans la rue depuis lors. On ne sait que faire ça »

Plus de précision http://lefaso.net/spip.php?article71533

Bassératou KINDO



02/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 302 autres membres